L'arrivée de la 5G en Europe a suscité certaines levées de boucliers. L'éternel débat sur les ondes, façon "grand complot" a refait surface. Parmi les détracteurs - probablement frappés de "Trumpite aigüe", certains sont même allés jusqu'à bruler des antennes relais sous prétexte que la 5G participait à la propagation du Coronavirus.