Les spécificités culturelles jouent un rôle très important quant à la perception de la publicité.
Si des «guidelines» (lignes directrices) sont souvent éditées au niveau mondial pour des produits de grande consommation à l’usage standard, il n’en va pas de même pour les «sujets qui fâchent».

Parmi ceux-ci :

Violence domestique, méfaits du tabac, protection de l’environnement, port de fourrure, don du sang, lutte contre le cancer, sécurité routière, droit de l’homme, enfance,…

Pour ne pas y avoir accès, nous ignorons souvent ces campagnes diffusées à l’étranger, et seuls quelques médias spécialisés en font l’écho.

Vous trouverez, en cliquant ici quelques exemples

En règle générale, la Grande-Bretagne est historiquement plus raffinée dans ses goûts artistiques, musicaux et dans sa publicité, souvent plus «second degré» et mâtinée d’humour anglais que ne le sont les américains. C’est pourtant au pays de l’oncle Sam qu’a été créée la campagne de Pub, destinée à la Grande-Bretagne, justement, dont nous allons vous parler.

Il s’agit d’une campagne menée par une organisation luttant contre les cancers masculins (prostate et testicules) et qui a fait grand bruit en mettant en scène Rhian Sugden, mannequin connue pour ses photos «hot» et pour ses frasques avec le footballeur Christiano Ronaldo.

Je vous laisse juger de cette vidéo qui, si elle apparaît – à juste raison (j’ai d’ailleurs mis une réserve à son visionnage) – choquante, voire provocante, n’en est pas moins diablement efficace. Probablement la diffusion de ce post sera-t-elle d’ailleurs limitée, voire bloquée sur des canaux comme Facebook.

Si ce post peut, à tout le moins, sensibiliser certains, il aura atteint un de ses buts…

Basic Instinct revu par Rhian Sugden

Quand Rhian Sugden rejoue Basic Instinct

Ceci n’enlève rien à la part de contradiction que connaît le milieu de la publicité, comme le rappèle cette couverture de magazine ou la belle rejoue basic instinct… une cigarette à la main.

Tags

| | | | | | | | | | | | | | | | |