Particulier de retrouver dans un festival mettant en avant la chanson francophone un des groupes mythiques de la scène électro-pop des années 80…

Hormis l’interpellation, c’est surtout une occasion de se faire plaisir avec un magnifique flashback que les Francofolies de Spa version 2018 nous proposait.

The Human League se produisait sur la scène Proximus (la seconde en importance) du festival restructuré à l’occasion de ses 25 ans. Regroupement dans le parc des 7 heures, espace devant la scène Pierre Rapsat plus étroit et incliné dans le mauvais sens, entrée et sortie unique, condamnation momentanée du funiculaire se retrouvent dans une liste de « maladie de jeunesse » de cette formule revue qui devra indubitablement être corrigée.

Mais revenons au sujet de ce post dans plus s’étendre sur un programme encore de belle facture avec Calogero, Christophe Willem, Suarez, Francis Cabrel, Typh Barrow, Coeur de Pirate,… jouaient les têtes d’affiche. Néanmoins, c’est à une tête d’affiche du passé que je m’intéressais : Human League ou plutôt « The Human League », un groupe formé en1977, classé parmi les « nouveaux romantiques new wave, qui a connu un succès important avec des tubes comme  Don’t You Want Me (n°1 au Royaume-Uni et aux États-Unis en 1981/1982), (Keep Feeling) FascinationMirror ManHuman (n°1 aux États-Unis en 1986), etc.  Bref, pour moi, un retour dans le temps, plus particulièrement dans une boîte de nuit à la mode à cette époque, qui recevait à Liège des groupes comme Front 242, TC Matic ou même Etienne Daho.

Human League n’y est pas passé, mais qu’est-ce qu’on les a entendus !

 

Ce groupe basé autour de Phil Oakey pour sa voix particulière, allait connaître les vicissitudes des séparations. Le groupe engage aux débuts des années 80 deux choristes, alors encore mineures.

C’est ce trio qui a interprété ses plus grands succès à Spa, devant une belle bande de nostalgiques comme moi ! Manquait juste à l’appel « Human », pourtant superbe mélodie …

J’ai surtout été abasourdi par la voix d’Oakey qui n’a quasiment pas changé en plus de trente ans ! Une belle soirée et un beau concert que je vous recommande si vous avez un concert de The Human League dans les parages !

Et je vous partage quelques extraits  sur ma chaîne YouTube !

 

 

 

Tags

| | | |