Dans l’émissiion « En Cuisine » du 26 mail, consacrée aux produits et traditions culinaires du hainaut, je vous parlais de la « hâte levée », une recette que je vous rappelle ici.

L’hate levée est une poitrine de porc aromatisée au thym, au laurier et à l’ail cuite au four.

L’hâte levée (et non la hâte levée) est un morceau de porc gras braisé, initialement , on utilisait la gorge du porc. Ce morceau est souvent proposé replié sur lui-même de manière à former un cylindre, épicé et aromatisé au laurier, à l’ail, au clou de girofle. Il est maintenu dans un filet lors de la cuisson ce qui laisse des marques sur la surface. Il est possible de la déguster avec du pain, ce que faisaient le fermiers et les mineurs qui trouvaient dans cette préparation, un repas de fête . Mais elle est aussi bien mise en valeur avec des frites. Il s’agit d’un plat brasserie très courant, du moins dans le Hainaut

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 1 kg de gorge de porc
  • 10 éclats d’ail
  • 10 clous de girofle sel
  • poivre
  • thym

Découpez chaque gousse d’ail en fine lamelles puis « lardez » votre de viande de ces lamelles d’ail à l’aide d’un couteau pointu et très tranchant, et glissez un copeau d’ail dans chaque trou. L’ail doit être bien réparti régulièrement sur toute la surface de tout le morceau de viande.

Pratiquez de la même façon avec les clous de girofle.

Mettez votre viande dans un plat allant au four, décorez de beaucoup de thym frais.
Poivrez et salez.

Glissez au four préchauffé à 180°C durant 1 heure
Retirez du four et laissez refroidir.

À l’époque, on avait l’habitude d’utiliser la graisse de cuisson, coagulée dans le plat, pour beurrer son pain: c’est délicieux mais ça ne correspond pas plus à notre activité physique d’aujourd’hui 😉

D’autres recettes sur le site de l’opw

Tags

| | | | | |