Criquet Bleu sur Terril hesbignon

La Dolce Vita à Maestricht
Criquet Bleu sur Terril hesbignon

Si je vous dis Hesbaye, vous allez penser à des fermes en carré, à des champs longs comme des plaines, à un territoire plat comme un 33 tours, à des villes comme Waremme ou Hannut.
Eh bien, moi je vous emmène à Saint-Nicolas. Nous sommes sur les hauteurs de Liège et je dois vous dire que j’ai été agréablement surpris par la Maison des Terrils, bien éloignée des clichés entendus qu’on peut avoir, tant sur les anciennes cités minières que sur les sites qui faisaient, jadis, leur richesse.
Il s’agit d’un de ces géants noirs, à jamais endormi qui a laissé la place à Dame Nature, car elle a horreur du vide.
Du biotope propre à son site minier désaffecté, la commune de Saint-Nicolas a voulu faire un atout en l’inscrivant, à l’époque, dans le réseau Natura 2000.
Malheureusement, l’ensemble des critères n’étaient pas rencontrés par ce qui est devenu, depuis, un espace de verdure.
De là est née l’idée d’une réaffectation du site.

D’abord en rappelant l’histoire du charbonnage mais aussi en montrant son évolution vers l’espace vert qu’il est aujourd’hui.
La tâche la plus ardue fut sans doute celle du choix à opérer entre les dizaines de documents illustrant le difficile travail du charbon et les milliers de photographies colorées des milliers de petits habitants qui peuplent aujourd’hui les terrils… Au travers de jeux de lumières, de panneaux détaillés et de mises en scène en 3D, un scénographe a été consulté pour relever le défi.
Dans l’annexe de 250 m2, le Pays des Terrils s’est doté d’une structure d’accueil permettant d’accueillir des groupes et de mettre sur pied de multiples activités. Son étage abrite le service chargé de piloter ce projet eurégional, et les abords du lavoir se sont dotés d’un parcours exceptionnel …
Ballades pédagogiques et jardin didactique profitent d’un environnement dont le point culminant est un véritable observatoire de la Meuse et de sa vallée, géante à la force tranquille.
Dans ce monde miniature, le criquet à ailes bleues, seul criquet protégé de Wallonie, est devenu la mascotte du Pays des Terrils. En Belgique, on le retrouve surtout dans les trois bassins charbonniers et à la côte belge car il préfère les endroits secs à végétation basse et ouverte. Le terril du Gosson en abrite plusieurs milliers !

Si leur corps porte une couleur qui varie selon les tonalités du sol sur lequel ils se sont développés, les criquets à ailes bleues arborent, dès qu’ils s’envolent, des ailes postérieures d’un bleu turquoise très vif qui le rendent si singulier. Mais son chant ne vous donnera pas l’impression d’être dans le sud de la France, car il n’émet presque pas de sons …
Son ancrage régional, le Gosson ne peut le renier, d’abord parce qu’il s’inscrit dans un projet eurégional appelé « Pays des Terrils », qui regroupe un certain nombre de centres d’accueil au public qui ont été créés alors que d’autres existaient déjà et ont été enrichis d’un nouvel espace, réaffectés, bref qui connaissent une nouvelle vie. Font ainsi partie de ce réseau : le Domaine Touristique de Blégny-Mine, la Salle des machines du Bas-Bois à Soumagne, la Maison du Site Minier à Plombières ou encore le Pavillon de Milich à Hückelhoven …
La Maison des Terrils est aussi un des points de ventes agréés par l’Office des Produits Wallons. L’équipe a fait de l’ancien lavoir réaffecté, non seulement un espace qui héberge une exposition permanente – et dont une partie se prête à toutes sortes de manifestation (concert, exposition, réception d’entreprise,..) – mais aussi un point de vente de produits de la région. Des livres et brochures vous sont proposés au côté du whisky de la Owl Distillery (la voisine de Grâce-Hollogne), le Sirop de chez Delvaux, et son cousin le Chocolat, des bijoux artisanaux, du Total Lemon, et bien d’autres font partie des produits proposés aux visiteurs qui les emportent également sous forme de colis cadeaux qu’ils ramènent de leur visite au porte de la Hesbaye.

La Maison des Terrils
Terril du Gosson
Rue Chantraine, 161
4420 Saint-Nicolas
Tél : 04 234 66 53
info@paysdesterrils.eu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment puis-je vous aider