Malgré la grisaille, la monotonie ou la pression de conformité, il est – fort heureusement – possible d’encore rencontrer des gens passionnés. Ceux-là ont souvent un parcours atypiques (bienvenue au club) et marquent les esprits.

Pour les avoir rencontrés lors de la rédaction d’un reportage pour Wallonie Nouvelle (à lire ici), le journal de l’Office des Produits Wallons, je savais qu’Eric et Sabine Léonard entraient dans cette catégorie.

En effet, le Safran, pour beaucoup de profanes – dont je suis probablement le premier – est une fleur exotique, poussant en des contrées ensoleillées, asiatiques ou méditerranéennes, transhumant régulièrement vers nos assiettes par l’intermédiaire de petits pots de poudre ; poudre qui, elle-même nous laisse une signature rouge sur les doigts …

Tout faux le gars !

D’abord, on en trouve à Wasseiges, et là, c’est déjà moins carte postale. Au plan ensoleillement, on a déjà fait mieux. Ensuite, à la lecture de mon article sur la Safranière du Cotchia, à Wasseiges, vous comprendrez que la poudre de ces pots est de la poudre… aux yeux et qu’on nous arnaque jusqu’à plus soif, qu’on nous met en pot et que, plus que Ducro, on devrait se décarcasser pour chercher un meilleur rapport qualité/prix dans nos assiettes. J’ai aussi une pensée émue pour les bonzes qui coloraient les essuies de plage qui leur tenaient lieu de vêtement avec cet or culinaire qu’est le safran, aphrodisiaque, planant et aux mille vertus.

L'équipe de Mission Cuisine en tournage à Wasseiges
L’équipe de Mission Cuisine en tournage à Wasseiges

Bref, nous sommes allés avec l’équipe de Mission Cuisine, à la rencontre d’Eric et Sabine, non seulement pour faire découvrir aux fans de Mission Cuisine

Wok aux légumes et scampis Safranés
Wok aux légumes et scampis Safranés

, leur production, mais aussi pour permettre à Jean-Luc de nous préparer un Wok de légumes aux scampis safranés… mmmmh .