Michaël Jacskon était là pour nous faire du bien … mais … Je l’aimais bien moi, le délavé de Neverland, ce fumiste capable de chanter du